a
Agenda
L´association
Contact
Réservations
Facebook Twitter

Information sur la voie
Projet du Voie Verte
Album photos
Voies Vertes
    Voie verte de la Bidassoa

Récemment terminés les travaux de sécurisation sur la voie. Passage piéton souterrain entre Bera et Lesaka pour ne pas traverser la route principale. Sans problème pour circuler avec des enfants.


Pour voir le tracé complet , cliquez ici.

Trenbidea

Le Consortium Touristique de Bertiz, organisme de gestion de la Bidassoa Greenway, veut promouvoir la participation des usagers de la voie verte, les résidents et les utilisateurs. Il a donc lancé un blog, vous pouvez laisser vos commentaires et expériences.

Mises à jour sur notre blog:

BIDASOA LA VOIE VERT EN 2011
Hiruak Bat

Étude réalisée en 2011: la fréquentation et l'évaluation de la voie verte Bidasoa. Comprend l'impact économique.












 
HISTOIRE: le train et la Voie Verte de la Bidassoa
Hiruak Bat

ANTÉCÉDENTS 

Le chemin de fer de la Bidassoa, plus connu sous le nom de « Tren Txikito », naquit en 1898 ; sa ligne reliait Irun aux mines d’Endarlaza. À ses débuts, le train transportait surtout des minerais mais par la suite la nature des marchandises se diversifiât et les quantités transportées augmentèrent : bois, charbon, du fer et même du bétail. En 1916, la ligne arrivait à Elizondo ; elle s’ouvrit alors aux voyageurs : le train fut ainsi converti en train de passagers entre Irun et Eizondo. Cet événement entraîna un grand changement dans la vie des habitants de la zone de "Baztan Bidassoa" traversée par le train.
Hiruak Bat

Son parcours empruntait la rive gauche de la Bidassoa sur une distance de 51,5 km. Il passait par huit tunnels, plusieurs ponts en fer et s'arrêtait aux gares suivantes : Irun-frontière, Irún-Bidasoa, Arteaga, Behobie, San Miguel, Endarlaza, Zalain, Alkaiaga, Bera, Etxalar-Lesaka, Igantzi-Arantza, Espelosín, Sunbilla, Santesteban-Elgorriaga, Legasa, Narbarte, Erreparazea, Oronoz-Mugairi, Arraioz, moulin d'Irurita, Irurita-Lekaroz, Ecole de Lekaroz et Elizondo. 
Il était tracté par quatre grandes locomotives et trois petites. Les voitures pour voyageurs comptaient plusieurs classes ; les trains de marchandises pouvaient tracter jusqu'à vingt tonnes. En 1936, on comptait 109 wagons. 
L'après-guerre fut difficile aussi bien pour l'approvisionnement en combustible qu’en rentabilité. En 1953, une inondation détruisit un tronçon de 400 m nécessitant de grands travaux. 
Le 31 décembre 1956, le « Tren Txikito » réalisa son dernier voyage.
 
 
Agenda
Envoyer à un ami
Ajouter à mes favoris
Facebook
Google +

Twitter
 


Agrupación Turística BAZTAN-BIDASOA - Centre de tourisme rural - 31720 Oieregi  Tel: 948 59 23 23 - info@baztan-bidasoa.com
Politique de confidentialité  -  Avis legal  -  Conditions / d´usage - Tous les droits réservés - Accès associés
Espagnol | Anglais | Français | Basque
Programmation et design: Imaginanet